Quelles sont les astuces pour bien choisir son carrelage ?

 

Choisir le carrelage idéal pour chez soi n’est pas si simple tellement l’offre est variée. Il existe divers matériaux pour le carrelage, de nombreuses couleurs, mais aussi des usages différents (carrelage sol, carrelage mural, carrelage intérieur, etc.).

Pour cette raison, il est essentiel de se poser les bonnes questions avant d’installer ce type de revêtement.

Suivez nos conseils pour bien choisir votre carrelage en fonction de son usage futur, de sa qualité, de son entretien, mais également de son aspect esthétique.

 

Trouver le carrelage en fonction de son usage

 

Pour faire le bon choix, il faut avant tout savoir dans quel type de pièce vous souhaitez installer le carrelage. Ce n’est pas parce que les carreaux vous plaisent sur un plan esthétique qu’ils seront adaptés.

Certains carrelages se révèlent fragiles, d’autres sont salissants ou encore poreux. Pour cette raison, vous devez réfléchir à l’emplacement futur du carrelage pour trouver celui qui convient aux différentes contraintes.

Ainsi, vous devez savoir si le carrelage est destiné à une pièce avec beaucoup de passage, avec ou sans humidité, sur le sol, sur le mur ou encore à l’intérieur ou à l’extérieur.

En effet, ces critères vont vous orienter naturellement vers le type de carrelage qui correspond le mieux au type de surface.

N’envisagez pas de poser de la faïence ou du travertin dans une pièce avec trop de passage et d’humidité par exemple, car ces matériaux sont poreux et ont tendance à s’user.

Privilégiez pour ces pièces de passage des matériaux robustes tels que l’ardoise, le marbre ou bien le granit. Cependant, prenez en compte que ces pierres naturelles ont pour désavantage d’être onéreuses et assez froides. Vous pouvez également opter pour des matières intermédiaires comme le grès cérame, la terre cuite et les carreaux de ciment, qui sont aussi solides, mais plus chaleureuses.

Pour être certain de trouver la résistance adéquate, il existe une norme pour carrelage PEI (avec des notes de 1 à 5) qui donne une indication sur la quantité de passage que ce dernier peut supporter. Si vous souhaitez un carrelage pour un passage intense comme l’entrée de la maison, il vous faut une note de 5 et à l’inverse pour un passage très faible comme une salle de bain, une note de 1 peut suffire.

Autre indicateur important, le classement UPEC qui vous renseigne sur les différentes capacités du carrelage par un système de notes allant de 1 à 4.

Le U correspond à l’usure liée au passage, le P au poinçonnement par rapport aux pieds de meubles et aux talons aiguilles, le E indique la résistance à l’eau et enfin le C renseigne sur la résistance contre les agents chimiques. Plus la note est élevée et plus la résistance est grande.

 

Prendre en compte l’entretien dans le choix du carrelage

 

Avoir un magnifique carrelage ne sert à rien si vous n’en profitez pas et s’il représente une trop grande contrainte. Il est indispensable de penser aux modalités d’entretien de votre futur revêtement de sol pour bien le choisir.

Réputé pour être une surface particulièrement facile à nettoyer et très hygiénique, cela dépend aussi du matériau du carrelage et de sa couleur.

En effet, un carrelage en marbre va par exemple nécessiter plus d’entretien avec un traitement hydrofuge et une sensibilité accrue aux taches.

En revanche, si vous voulez privilégier un entretien facile, les carrelages en céramique ou en grès cérame présentent une très bonne résistance aux taches.

Enfin, pour une salle de bains ou une cuisine, évitez le carrelage poreux peu propice à l’humidité.

La couleur de votre carrelage va également avoir une incidence pour l’entretien quotidien de votre intérieur : plus le carreau est clair et plus les saletés et taches sont visibles alors qu’un carrelage plus sombre sera plus facile pour le ménage. Dans ce sens, si vous pouvez, optez pour des joints minces, car les impuretés ont tendance à s’y insérer.

Dernier conseil, plus la surface du carrelage sera lisse, plus votre entretien sera simplifié.

 

Choisir le carrelage adapté à votre décoration

 

Au-delà des critères objectifs d’usage et d’entretien, vous devez choisir un carrelage qui convient à votre style d’intérieur.

Il est important de rester dans des carrelages assez neutres afin de permettre une continuité dans la décoration de la pièce et ainsi ne pas prendre trop de risques.

Par ailleurs, pour affirmer vos goûts, n’hésitez pas à opter pour un carrelage de « premier choix » si vous avez déjà un intérieur réalisé en beaux matériaux. Il est indispensable qu’il y ait une cohérence dans votre décoration avec une qualité égale partout.

Bien que plus chers que ceux de « second choix », sachez que les carreaux de « premier choix » vous offrent la garantie décennale.

Pour un intérieur au style rétro ou ancien, il existe aussi des carrelages imitation carreaux de ciment, tomettes ou encore bois, qui vous permettront de réaliser une belle décoration à un moindre coût.