Vous manquez de place et recherchez un système astucieux pour votre chambre, couloir ou autre pièce de la maison, vous, vous demandez comment installer une porte coulissante ?

Une porte coulissante est un panneau de bois, verre, métal, miroir ou autre, appelé vantail, qui se déplace le long d’un rail. Les portes couliassantes peuvent être composée d’un ou plusieurs rails et vantaux qui coulissent dans une direction opposée ou identique. Installer des portes coulissantes peut se faire de deux façons différentes, en applique ou à galandage. D’un point de vue esthétique, lors de la construction d’une pièce ou d’une maison neuve, la pose à galandage est à privilégier car les portes disparaissent intégralement dans le mur. En rénovation, la pose peut impliquer des travaux de maçonnerie conséquent, vous pourrez opter pour un système coulissant intégré ou en applique pour une pose simplifiée. 

Poser une porte coulissante en applique

Inutile d’être un grand bricoleur pour la pose en applique d’une porte coulissante, car son installation est assez aisée. La première étape consiste à poser les rails en définissant des repéres pour obtenir vos points de fixation. Dans des dimensions standards il seront à percer à 45 mm au-dessus de l’ouverture et 120 mm à compter du bord de l’encadrement. Après avoir noté les emplacements de fixation, vous pourrez percer, cheviller et visser afin de mettre en place votre rail. Pensez à dévisser le système antidégondage des roulettes, il ne restera ensuite qu’à mettre la porte en place. Terminer pas les butées de chaque côté du rail pour éviter que la porte ne bouge dans la largeur, lorsque vous l’ouvrierez en la faisant coulisser.

Poser une porte coulissante à galandage

Il est possible d’installer une porte coulissante à galandage, ce système est proposé par par votre spécialiste CSB Design. La pose s’effectue avec l’expertise de deux personnes minimum. La structure métallique et la porte s’insèrent dans une cloison, l’installation de ces portes à galandage nécessite une grande largeur, si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir de casser la paroi existante pour l’agrandir. Cette spécificité d’intégration ne peut s’effecuter qu’en l’absence de chauffage au sol. La porte intérieure de séparation ou les portes de placards vont alors disparaître dans la cloison. Le rendu final est plus esthétique car les fixations du système coulissant disparaissent dans l’intérieur du mur. 

Gain de place et esthétiques garantis !