Comment choisir son sol stratifié ?

 

L’idéal avant de se lancer, avant d’opter pour un produit plutôt qu’un autre, c’est de demander un devis vous connaîtrez ainsi précisément le coût des travaux que vous souhaitez réaliser. et vous pourrez choisir la prestation selon votre budget.

Plébiscités pour leur pose simplifié et leurs décors variés, les sols stratifiés se déclinent en un nombre très important de modèles disponibles. Décor imitation carrelage, bois, à lames larges ou étroites, vous devrez aussi regarder le classement d’usage selon la pièce d’utilisation du revêtement. Ces sols existent en de nombreux formats et différentes dimensions de lames. Les prix du sol stratifié (en aggloméré) de piètre qualité, varient entre, des premiers prix, à 5 euros le mètre carré, et jusqu’à 30 euros selon la variation de nombreux paramètres. Le prix du parquet stratifié en bois débute à 20 euros le mètre carré pour atteindre les 50, 60 euros du mètre carré, des tarifs quasi similaires à ceux du parquet massif. L’utilisation du sol stratifié est possible dans les pièces d’eau, comme la salle de bains mais aussi dans la cuisine.

La gamme de ces produits ne cessent de s’étoffer. alors comment bien choisir ? Quels sont les différents classement d’usage des sols stratifiés ?

Né il y a plus de 20 ans les stratifiés ont révolutionné le monde du revêtement de sol grâce notamment à leur technique de pose : la pose flottante sans colle.

Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies d’impression, l’offre devient impressionnante, gigantesque, elle ne cesse de croître et d’innover et il y en a à tous les prix ! 

Les techniques de pointe utilisées rendent le sol stratifié de plus en plus ressemblant aux matériaux nobles. Il n’a aujourd’hui plus rien à envier au bois, au béton, ou résine, dont il reprend les traits à merveille, on s’y tromperait ! 

Fini la moquette qui attire les acariens, optez sans hésiter pour un sol sain
On trouve des sols stratifiés imitant tout ou presque : gazons, carreaux de ciment, tissus, dalles de pierre… Difficile de choisir entre toutes ces fabuleuses nouveautés d’effets ! 

Le sol stratifié n’est pas un parquet, même si on le nomme communément « parquet stratifié » ou « parquet flottant » Il n’y a pas aucun bois noble dans sa composition, seulement des fibres de bois et du papier décor. Les stratifiés ont comme tous les revêtement de sol un classement d’usage. Ce classement indique si le sol que vous allez installer est adapté à l’usage de la pièce. Ils sont plus ou moins résistants selon la couche d’usure intégrée à la fabrication. Ils résistent plus ou moins bien aux rayures, au poinçonnement (type talons et chocs), à l’usure, à l’abrasion. Plus le classement d’usage est élevé, plus le sol est résistant.

Ne vous y trompez pas, l’épaisseur du sol stratifié n’a en revanche aucune incidence sur sa résistance. 

Le classement se définit comme suit, le chiffre des dizaines correspondant à la nature de la pièce où le sol stratifié est posé : 

-2 pour un usage domestique
-3 pour un usage commercial
-4 pour un usage industriel.

Le chiffre des unités correspond à l’intensité du trafic où le sol stratifié est posé :

-1 pour un trafic modéré
-2 pour un trafic général
-3 pour un trafic élevé
-4 pour un trafic très élevé.

Les classements UPEC peuvent aussi vous orienter, mais ils donnent quasiment les mêmes indications et sont destinés plus spécifiquement aux professionnels, vous pouvez leur demander conseil..

Leur longueurs des lames sont fixes, contrairement aux parquets massifs ou contrecollés. On trouve en règle générale des lames de 190 mm de large et des longueurs autour de 1200 mm. C’est la taille standard de ce type de produit. Un petit conseil : privilégiez les grandes lames pour les grands espaces vous donnerez ainsi de la perspective à votre pièce ! 

Les sols stratifiés existent aussi dans d’autres dimensions, avec des largeurs de panneaux ou de dalles de 600 x 600 mm, ces versions carrés ou rectangulaires imitent les matériaux minéraux comme le béton, les décors bois et même le textile. Les sols stratifiés dit “waterproof” sont eux destinés aux pièces humides.

Des effets infinis et des dimensions variées, vous trouverez forcément le sol stratifié qui convient à votre projet. Laissez parler votre imagination… Foncez, les sols stratifiés n’ont pas de limites !